Voyage Espagne : conseils pour se rendre à Barcelone

Barcelone est l’une des villes les plus touristiques d’Espagne, une ville pleine de monuments comme le camp nou le stade du FC Barcelone, de rues pleines de charmantes boutiques, de restaurants avec une gastronomie très typique. Une ville accueillante avec un tourisme qui a beaucoup à offrir. Si vous avez décidé de passer vos prochaines vacances à Barcelone, vous voudrez peut-être consulter quelques conseils utiles. Ce n’est pas une ville compliquée, mais il est bon d’être clair sur quelques points.

Transport vers Barcelone

Si vous arrivez en avion, il est bon de savoir que le taxi pour se rendre au centre peut être coûteux. Il existe d’autres options moins confortables, mais plus économiques. Vous pouvez prendre l’Aérobus. Il s’agit d’un service de bus express qui relie l’aéroport de Barcelone au centre-ville. Ils partent toutes les 5 ou 10 minutes et peuvent être pris à partir de n’importe quel terminal. Les arrêts où vous pouvez descendre sont Plaza d’Espagne ou Plaza Catalogne. Une autre option est le bus TMB numéro 46, qui fonctionne de jour, entre 4 h 50 et 23 h 50. Il est un peu plus long que l’aérobus. Vous pouvez également acheter un billet T10 pour l’utiliser, que vous pouvez utiliser pour vous déplacer dans la ville. Vous pouvez également vous y rendre en train. Il existe des trains qui relient l’aéroport au centre en 25 minutes. Vous pouvez descendre à des arrêts comme Sants, Passeig de Gràcia ou clôt et vous aurez également une correspondance avec le métro. En général, les transports urbains, que ce soit le bus ou le métro, sont assez bons. Pour cette raison, il est intéressant de se procurer un T10 pour plusieurs personnes, qui vous permettra d’effectuer 10 trajets en métro ou en bus dans les zones où se trouvent les principaux monuments. Vous pouvez aussi voyager en avion, car l’aéroport Barcelone est très accueillant .

Ce qu’il ne faut pas manquer à Barcelone

Si vous avez quelques jours pour visiter la ville, ne perdez pas la tête. Vous ne voulez pas tout couvrir. Essayez de faire un tour des principaux monuments et profitez-en au maximum. Moins, c’est plus. Il vaut mieux connaître une partie de la ville en profondeur au lieu d’essayer de tout voir à la hâte. Il y a des choses que vous ne voudrez peut-être pas manquer. Par exemple, si vous voyagez pendant la première semaine du mois, le dimanche, vous pouvez visiter gratuitement l’hôpital de la Santa Croix et Saint Paul. C’est l’un des lieux incontournables de la ville. C’est un excellent exemple de l’architecture moderniste de Barcelone. Il s’agit d’un site du patrimoine mondial et il est très proche de la Sainte Famille,vous pouvez donc combiner votre visite sans aucun problème. Quant à la Sainte Famille, une autre des stars en visite, essayez d’y aller à la première heure le matin. Vous éviterez non seulement les files d’attente, mais aussi les groupes organisés, qui prennent beaucoup de place et rendent la visite un peu plus pénible. De plus, il vous sera facile d’entrer le matin à la première heure, mais ce sera plus compliqué à la fin. N’oubliez pas de voir Barcelone du ciel. C’est une expérience unique que vous pouvez facilement faire grâce au téléphérique de Montjuïc. Ce téléphérique vous emmènera de la zone portuaire pour aller au château de Montjuïc, le trajet est très intéressant et également incontournable.

Où est-il préférable de manger ?

À l’heure du déjeuner à Barcelone, si vous ne voulez pas être effrayé par l’addition, essayez de vous tenir à l’écart des zones plus touristiques, comme les Ramblas ou les environs de la Sainte Famille. Il existe des quartiers plus abordables en termes de restaurants, tels que El Born, Poble Nou, Sants, La Barceloneta ou encore Gracia. En outre, ils ont une grande réputation gastronomique, de sorte qu’il sera facile de trouver un quartier offrant une grande variété de plats et un prix abordable, bon rapport qualité-prix. Dans de nombreux quartiers, il est courant de voir un menu quotidien avec un prix fermé, de l’étudier pour économiser un peu et pouvoir le dépenser pour faire des courses, par exemple. Enfin, il écarte l’option d’une visite gratuite de Barcelone. Vous pouvez les trouver en ligne. Ils durent généralement environ 2 heures et c’est une façon intéressante de visiter la ville, de connaître les lieux les plus emblématiques avec explication incluse et de le faire de façon économique. La plupart de ces circuits n’ont pas de prix fixe, c’est le touriste lui-même qui décide ce qu’il doit payer à la fin du circuit.

Comment se déplacer dans Barcelone ?

Pour découvrir Barcelone, on peut suivre de multiples circuits à pied dans les différents quartiers. C’est le meilleur moyen de s’imprégner de la capitale catalane. Pour se rendre d’un site touristique à l’autre, on n’a pas forcément le temps ou la forme pour tout découvrir à pied. Il existe d’autres alternatives, faciles et pas chères pour se déplacer : en vélo, en métro, en bus. Les modes de transports à Barcelone sont nombreux et pratiques. Tout pour t’éviter de prendre ta voiture. Et c’est tant mieux. Pour info, les parkings sont hors de prix en centre-ville et dans les quartiers tout autour.

– Séjourner à Poblenou à Barcelone

Quartier ancien de bord de mer situé au nord du port Olympique. De nouveaux immeubles poussent chaque année et remplacent les anciennes usines qui étaient omniprésentes dans un quartier plutôt populaire. On aime beaucoup le contraste du quartier qui jongle entre les placettes typiques d’un village blanc andalou et les hauts bâtiments modernes. La plage n’est pas loin, le Forum tout près et la Tour Agbar, de l’architecte Jean Nouvel en forme d’ogive, pointe son nez non loin de là. Un tramway traverse le quartier entre le zoo et le forum. On apprécie le centre commercial Diagonal del mar. C’est souvent dans ce quartier que tu pourras trouver des locations d’appartements dans des appartements très modernes.

-Séjourner dans le quartier Gracia à Barcelone

Le quartier Gracia se situe à proximité des métros Lesseps ou Fontana. Quartier le plus éloigné des attraits touristiques principaux de Barcelone à l’exception du parc Güell. Le quartier de Gracia est cependant bien desservi notamment en métro. On adore ce quartier plutôt jeune et dynamique qui a su être préservé du tourisme de masse. Notre place préférée, la place du Soleil, Plaza del Sol, pour y boire un verre et déguster quelques bons tapas.

– Séjourner à Barceloneta

Si tu veux goûter à Barcelone côté mer, c’est le quartier touristique où séjourner par excellence. Des scènes du film l’Auberge espagnole ont été tournées ici. C’est le quartier des pêcheurs. Le fameux hôtel de luxe présent au bout de la plage, l’Hôtel W, mérite le détour au moins pour y boire un verre. L’ambiance est détendue ici. Le port olympique est à 2 pas tout comme le centre de Barcelone. La plage, quant à elle, est face à toi. Il faut savoir que Barcelone s’est tournée très tardivement vers la mer. C’est à l’occasion des Jeux Olympiques que les plages actuelles ont été créées et que le quartier du port olympique a été totalement réhabilité. Tout est donc moderne sauf les immeubles des pêcheurs.

– Séjourner dans le quartier du Raval à Barcelone

Le quartier du Raval, le dernier quartier à s’être ouvert au tourisme à Barcelone, situé à 2 pas de Les Ramblas, la fameuse avenue de Barcelone comparable à l’avenue des Champs-Elysées à Paris. Autrefois peu sûr, les rues et principaux bâtiments ont été récemment rénovés. L’hôtel Camper ou encore l’hôtel Barceló Raval y ont ouverts leurs portes. La cosmopolite rambla del Raval a été créée et accueille de nombreux restaurants et bars à tapas. Le quartier est tout le temps animé. Le Raval abrite le MACBA, l’incontournable Musée d’Art Moderne de BArcelone. On le recommande. Ne manque pas également la visite du marché de la Boqueria, proche de Las Ramblas.

Visiter Barcelone : le musée de l’Histoire de Barcelone

La première fois que nous nous sommes rendus à Barcelone, nous avons démarré directement par la visite du musée d’Histoire de la ville, et par la visite guidée du Palais de la musique catalane. N’aies pas d’à priori sur ces 2 visites. Barcelone est en effet si riche et si complexe à la fois historiquement qu’une petite explication vaut bien qu’on s’attarde dans ces 2 musées du quartier gothique. Le musée d’Histoire de la ville, situé dans le quartier gothique, est très bien conçu et permet vraiment de mieux comprendre la ville une fois qu’on retourne dans ses ruelles historiques. On commence la visite en pénétrant dans un ascenseur où une fois les portes fermées, ce ne sont pas les étages que l’on voit défiler mais les années qui reculent. Nous remontons en fait le temps pour nous retrouver à l’époque médiévale. On déambule alors dans les fondations de la ville de Barcino, ancien nom de la ville de Barcelone. De temps à autre, une ouverture vers l’extérieur a été créée pour avoir en même temps une vue extérieure sur une ruelle actuelle. Le parcours est très bien pensé. Visite que l’on conseille à tout le monde. Pas ennuyeux et pas trop long non plus.

Le palais de la Musique Catalane

Le Palais de la musique catalane, quant à lui, ne se visite qu’avec un guide. La visite guidée est un peu plus longue que dans le précédent musée mais tellement intéressante. Mieux vaut réserver à l’avance. Le lustre qui surplombe la salle de représentation est tout simplement hallucinant. C’est l’un des joyaux de Barcelone à ne pas rater lorsqu’on visite Barcelone pour la première fois. Le guide met en situation l’histoire de ce lieu par rapport à l’histoire de la construction de Barcelone. Très intéressant. Même si tu ne visites pas le palais de la musique catalane, rends-toi quand même devant la façade du bâtiment qui ne ressemble architecturalement à aucune autre au Monde. En plus, le quartier est sympa avec de bons bars à tapas à découvrir dans notre article Visite de El Born.

Excursions dans les alentours de Barcelone

Si tu souhaites t’évader du centre de Barcelone le temps d’une journée, la catalogne offre une multitude d’activités et de visites possibles. On conseille notamment la visite de Girone, de Figueres et de son théâtre-musée Dali ou encore la visite du site de Montserrat et de la vierge Noire dans son écrin de montagne. Les alentours de Barcelone regorge également de petits villages médiévaux propices aux balades alliant nature et culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *