Comment se passe le reconditionnement batterie vélo électrique ?

Comment se passe le reconditionnement batterie vélo électrique

Après quelques années de bons et loyaux services, une batterie de VAE ou vélo à assistance électrique peu se fatiguer. Or, la fatigue s’accompagne automatiquement d’une perte significative de performance et d’autonomie, jusqu’à même rendre la batterie hors-service. Le reconditionnement de la batterie se révèle alors indispensable afin de redonner au VAE un coup de jeune, et surtout afin d’éviter que les signes de fatigue ne s’accumulent. Voici donc un panorama de toutes les informations concernant cette opération.

Reconditionner la batterie de son VAE : en quoi ça consiste ?

Plus concrètement, le reconditionnement de batterie de vélo électrique consiste à troquer les cellules défaillantes contre des cellules neuves. Compte tenu de la complexité d’une telle opération, elle doit impérativement être réalisée par un professionnel. D’ailleurs, le processus de reconditionnement, qui est bien sûr jalonné de nombreuses étapes, durera environ une semaine entière.

Pour se faire, le professionnel se charge de distinguer les éléments de la batterie qui sont à conserver de ceux qui sont destinés au recyclage. Afin que le reconditionnement puisse se dérouler à bien, tous les éléments électroniques qui composent la batterie, sauf le câblage et les connecteurs, seront systématiquement recyclés.

Suite à cela, ce « reconditionneur » veille à ce que chaque cellule de la batterie soit recalibrée via des machines assistées par ordinateur. À noter que le nombre de cellules sur une batterie de vélo électrique oscille généralement entre 20 et 70 en fonction de sa puissance et sa capacité. Les cellules défaillantes seront alors remplacées par des nouvelles. Toutefois, on peut demander au professionnel de substituer toutes les cellules de la batterie par des neuves, qu’elles soient usagées ou non. Le but étant de s’assurer que la batterie puisse retrouver sa performance et son autonomie d’antan.

Le reconditionneur réassemble la batterie en s’assurant que toutes les cellules soient bien soudées entre elles et que le circuit électronique soit bien en place. En effet, c’est ce dernier qui protège, contrôle et équilibre la batterie.

Maintenant que la batterie est comme neuve, les missions du reconditionneur n’en sont pas pour autant terminées. Les composants de la batterie feront ensuite l’objet d’un test de performance, de potentiel de cycle et de protection aux décharges et surcharges.

À l’issue de ce test, le professionnel, avant de replacer tous les composants dans le boitier d’origine, vont préalablement les conditionner, d’abord avec des matériaux dits « isolants », puis dans une manche PVC thermo rétractable. Il convient de préciser que cette manche en PVC vise à préserver tous les composants de la batterie des éventuels chocs et courts-circuits. Pour trouver un professionnel proposant des services de réparation de batteries, on n’a qu’à se rendre sur www.velobatterie.fr.

Les bonnes raisons de reconditionner la batterie de son vélo électrique

Le reconditionnement d’une batterie de VAE constitue en effet un premier pas vers la lutte contre la dégradation de la planète. Il s’agit d’un geste écologique sachant que tous les éléments défaillants de la batterie seront directement recyclés au lieu d’être jetés. Qui plus est, une telle opération se révèle économique, car on n’a pas à repayer chaque composant de la batterie qui peut être réutilisé. D’ailleurs, les frais découlant du processus de reconditionnement sont nettement moindres que l’achat d’une nouvelle batterie.

Dans l’éventualité où la batterie de son kit de vélo électrique serait hors-service alors que, malheureusement, le fabricant n’en dispose plus en stock, l’opération de reconditionnement apparaît dans ce cas comme une solution salvatrice. L’opération peut certes durer près d’une semaine, mais au final, on aura une batterie qui fonctionne à merveille avec des composants qui ont été minutieusement sélectionnés par le reconditionneur.

À noter par ailleurs en prenant la décision de reconditionner la batterie de sa VAE, on fait marcher les entreprises françaises, donc l’économie locale.

À qui s’adresse le reconditionnement de batterie de VAE ?

L’opération de reconditionnement s’adresse particulièrement à ceux qui disposent d’une batterie de vélo électrique défaillante et qui souhaite à tout prix éviter d’en acheter une neuve. Ceux qui sont propriétaires d’un VAE dont le modèle n’existe plus sur le marché et dont les batteries ne sont plus produites y sont également concernés. D’autre part, le reconditionnement peut également s’avérer intéressant lorsqu’on dispose d’une batterie qui est encore fonctionnelle, mais qu’on souhaite renforcer sa performance et son ampérage, ou lorsqu’on souhaite basculer vers une technologique qui se veut plus moderne et performance, et ce quel que soit le type de batterie du VAE.